Justo Gallego Martinez (né en 1925), 87 ans, bâtit depuis une quarantaine d’années une cathédrale de ses propres mains à Mejorada del Campo, en banlieue madrilène.

Cet homme d’origine paysanne travaille dix heures, tous les jours à l’exception du dimanche, n’a aucune connaissance en architecture, ni en maçonnerie. Cet édifice dédié à La Virgen Del Pilar est construit sur un terrain hérité de son père avec des matériaux de récupération et parfois des aides de mécènes.
Justo G. M. est parfois aidé par des jeunes du village et quelques volontaires de passage.
La cathédrale d’influence byzantine couvre plus de 8000 mètres carrés, est longue de 50 mètres et culmine à près de 30 mètres.
En 2003, lors d’une exposition réalisé au MOMA de New York dont Harald Szeemann était le commissaire d’exposotion, Justo Gallego Martinez a été reconnu comme l’un des grands artistes contemporains espagnols.

Cette série d’image à été réalisé en 2002 et 2005.

Justo Gallego Martinez(born in 1925), a 87 year old man builds a cathedral with his own hands since about forty years to Mejorada del Campo, in Madrid suburb.

This peasant origin man works ten hours, every day with the exception of Sunday, has no knowledge in architecture, nor in masonry. This building dedicated to The Virgen Del Pilar is built on a ground inherited from his father with materials of recovery and sometimes from helps of sponsors.
The cathedral from Byzantine influence covers more than 8000 square meters, is 50 metres long and peaks at about 30 metres.
In 2003, during an exhibition realized in the MOMA of New York, Justo Gallego Martinez was recognized as one of the big Spanish contemporary artists, exhibition curator was Harald Szeemann.

This serie have been done in 2002 and 2005.